Amal

 15 avril 2023   19h   Danse contemporaine   Entrée libre sur réservation   30 min   Tout public   2023 
Compagnie
Kontamine
Contacts
info@ciekontamine.com
Chorégraphie
Emmanuelle Jay et Mohamed Kouadri-sameut
Interprètes
Danseurs: Emmanuelle Jay et Mohamed Kouadri-sameut, Performeuse: Reyhan Özdilek

La pièce commence par un premier tableau s’ouvrant sur des silhouettes évoluant de façon lascive dans une épaisse fumée où l’on pourrait deviner que ce sont des statues grecques. Le symbole de la statue grecque est important pour nous, car nous portons un intérêt particulier au geste, et notamment la gestuelle des bras et des mains, dans notre travail chorégraphique. Les statues grecques ont une allure particulière, l’attitude du haut du corps est très noble, très affirmée, très présente et nous voulons la mettre en opposition dans une deuxième partie, avec l’attitude du corps dans la vie quotidienne, à notre époque.

La théâtralité est très présente dans nos créations, nous sommes très touchés par l’œuvre de Pina Bausch, de Mats Ek ou encore les pièces de la compagnie Pepping-Tom.

Notre troisième tableau imposera une vision plus contemporaine et plus féministe du mythe de Pandore, en lui donnant un autre pouvoir que celui d’apporter le malheur à l’humanité. Nous demanderons donc aux danseurs une danse très festive et inspiré du rock-acrobatique (les danses de salon marquent aussi notre cheminement chorégraphique car elles sont la représentation du rapport à l’autre dans la société, tel le tango dans la création La Blonde et l’Arabe ).

Des interludes orales sépareront les parties avec des poèmes de Paul Eluard. Ce poète nous touche particulièrement et nous voulions travailler ses textes depuis longtemps. Le thème de l’espoir est très présent dans son oeuvre, et les poèmes choisis nous semblent évident pour illustrer le projet.

Nous souhaitons terminer sur une note positive et participative, en faisant venir le public sur scène pour danser avec nous.