J'ai juré de vous émouvoir - d'amitié ou de colère, qu'importe ?

Georges Bernanos

Bassem//musiques d’Orient

 03 juin 2017   21h30   Concert   9/11/15€   1h30   tout publique   2017 
Compagnie
Musique du Monde
Réserver

photo bassem clipa
un hommage à la musique orientale avec des reprises des grandes divas Fairuz, Oum Kalthoum ainsi que des morceaux plus traditionnels, avec la volonté de proposer un répertoire montrant la diversité de la musique arabe issue du moyen-orient et du Maghreb. Bassem un des meilleurs oudistes reconnu de sa génération, se produira accompagné d’un percussionniste et déroulera sa voix chaleureuse au rythme oriental.

Bassem est un musicien, joueur d’Oud, compositeur et interprète. Syrien originaire de Damas, il vit à Avignon depuis 2014.
L’Oud se révèle très tôt comme son instrument de prédilection qu’il veut étudier obstinément dès l’âge de 6 ans. Autodidacte à ses débuts, il se perfectionne avec de grands professeurs au conservatoire de Damas. Il participera par la suite à de nombreuses collaborations artistiques et soufies en tant que compositeur et directeur de l’orchestration.
Il est membre de la formation Soufie Al Nabolsy avec Nourredine Khourchid et les Derviches tourneurs de Damas qui se produit sur les scènes nationales d’Europe, d’Orient et d’Asie. Il fait également parti et dirige la formation Soufie TAYBAH d’Avignon avec laquelle il participe régulièrement au Festival de la Culture Soufie à Fès.
Il a enregistré un album d’Oud acoustique en studio (improvisations arabo-andalouses) et édite actuellement un CD Live d’extraits de ses concerts solos avec des reprises des classiques de la musique orientale (Fairuz, Oum Kalthoum, Abdelhalim Hafez..). On peut l’entendre sur le titre original « voir loin » du deuxième album du groupe avignonnais Manu&Co sorti en 2016.
Il a participé à de nombreuses représentations en accompagnement musical, spectacles de théâtre, de contes et lectures de poésie, notamment avec Jihad Darwiche et Olivia Elias ou dans la « république de Platon » d’Alain Badiou présenté en 2015 au Festival d’Avignon.
En novembre 2015, il s’est produit à Paris, au prestigieux Musée du Quai Branly, avec l’ensemble Al Nabolsy dans un spectacle original intitulé « White Spirit » où la Transe Soufie rencontre le Street Art à travers la calligraphie arabe déstructurée de l’artiste Shoof.
Il a composé la musique originale du court-métrage SOURY de christophe switzer, sorti le 26 octobre 2016, film dans lequel il fait une courte apparition.
Il prépare actuellement un nouvel album.