J'ai juré de vous émouvoir - d'amitié ou de colère, qu'importe ?

Georges Bernanos

Histoire du communisme racontée aux malades mentaux

 05 juillet 2019   22h05   Théâtre / Clown   17/12/10/8 €   1h25   Tout public   2019 
Compagnie
COMPAGNIE DU GRAND SAUT
Réserver

Moscou 1953, à la veille de l’annonce de la mort de STALINE, dans un hôpital psychiatrique, le poète officiel, Iouri Petrovski, va tenter de guérir de leur maladie mentale des patients en écrivant pour eux l’histoire de la grande révolution socialiste d’octobre.

Poursuivi par une infirmière nymphomane, un directeur corrompu et un transfuge du KGB, Iouri Petrovski va vite se rendre compte que ne sont pas fous ceux que l’on croit. C’est la pièce majeure de Matei Visniec, jouée dans le monde entier, et que Victor Quezada-Perez avait été le premier à mettre en scène en 2007. Il revient avec une nouvelle mise en scène toujours en langage clownesque.

Cette pièce est une dénonciation du totalitarisme qui tue les belles idées à partir du moment où celles-ci sont accaparées par des fanatiques, des sophistes, des intégristes en tout genre. Elle est un hommage à tous les hommes qui croyant au socialisme et au marxisme ont été victime du « Grand camarade Staline ».

« Victor Quezada-Perez a su se poser quelques questions essentielles en montant cette pièce, parmi elles, celle concernant la transformation du clown en bourreau. Staline, Hitler, Mussolini, Mao, Pol Pot, sont, finalement, les clowns fous de l’histoire du XXème siècle. » Matei Visniec

 

La presse en parle
Première création en 2015: « Magnifique »  Le Masque et la Plume « Il faut les voir » Libération « génie du metteur en scène » La Marseillaise