J'ai juré de vous émouvoir - d'amitié ou de colère, qu'importe ?

Georges Bernanos

« Vissi d’arte » Maria Calas

 03 mars 2017   20h30   théâtre   17/13/abonnés   1h20   tout public 
Compagnie
Elena Bermani
Réserver

callasje vécus d’art, je vécus pour Maria. La vie de Maria Callas racontée par sa gouvernante Bruna.

Intimité feutrée, mobilier désuet avant que d’être ancien, lumières tamisées : nous sommes dans le salon de Maria Callas sur lequel veille Bruna, gardienne du plus fragile des mythes : une voix qui fut celle du 20ème siècle. Pénombre, silence où fait irruption la voix de la Callas.
Le silence et le chant, une autre voix s’y mêlera : celle de Bruna, chef d’orchestre du souvenir, évocatrice d’une ombre qui aima le chant plus que sa vie. Onassis plus que le chant et qui mourut d’avoir aimé. Ce pourrait être un mélodrame, c’est une tragédie que revit Bruna, presqu’ ombre elle même, couleur de cendre, de poussière, timbre ténu que réchauffe un soupçon d’accent italien, peu d’éclats qu’interrompt une toux. Usée jusqu’aux fibres du cœur, la gouvernante fidèle qui se tient devant nous, 25 ans d’amour et de vénération.
Elle va et vient dans l’espace que clôt l’assistance attentive, l’arène où elle livre un ultime combat : ravir à l’oubli une légende.